Deco2Fire

Tout le monde sait que les pompiers courent un risque très élevé de développer un cancer. Dans l’exercice de leur métier, ils sont plus exposés que quiconque à des substances toxiques. Les connaissances sur la nature de cette problématique ont beaucoup évolué ces 10 dernières années, grâce à des études menées tant par des organismes publics que par des entreprises privées.

Malheureusement, ces efforts n’ont pas abouti à des solutions adéquates pour les hommes et femmes sur le terrain : les pompiers restent toujours aussi vulnérables face aux substances toxiques, et ils continuent à prendre des risques, avec des conséquences souvent fatales.

Decontex NV veut mettre fin à cette situation. En collaboration avec les firmes Christeyns et Electrolux, elle a créé un système permettant de nettoyer en profondeur les uniformes des pompiers après chaque intervention, avec pour effet une réduction drastique de l’exposition aux composés toxiques.

Durant la première phase de ce système DECO2FIRE, les uniformes contaminés sont récoltés dans la caserne, où un véhicule spécialisé les achemine jusqu’au centre de décontamination.

Ils y reçoivent un code RFID, qui permet au centre de suivre leur cycle de décontamination grâce à un logiciel spécialisé. Toutes les informations disponibles concernant les uniformes sont consignées dans un livre de bord.

Decontex applique ensuite un procédé unique : les uniformes sont nettoyés à l’aide de CO2 liquide. Le CO2 liquide pénètre jusque dans les moindres fibres du textile exposé, désarticulant et éliminant ainsi les particules les plus nocives et toxiques. L’ensemble de la procédure dure 72 heures.

Avec cette toute nouvelle technique scientifiquement fondée, Decontex veut apporter sa pierre à l’édifice d’une sécurité renforcée pour les pompiers.

Album

VOIR PLUS

Ce site utilise des cookies. En continuant à surfer, vous êtes d'accord avec la déclaration de cookie.

J'accepte